Scandale chez BNP Paribas pour blanchiment d’argent

Nouveaux ennuis judiciaires pour BNP Paribas cette fois dans un dossier qui touche au blanchiment d’argent en Argentine, voilà ce qu’a révélé la presse argentine après la mise en accusation de 22 personnes dont 5 français ce 1er octobre à Buenos Aires. La banque française avait installée des bureaux secrets dans le centre de la capitale de l’Argentine et prenait des rendez-vous avec des personnalités voulant faire fuire leurs capitaux hors du pays et ce malgré l’embargo qui faisait débat en Argentine entre 2000 et 2008.

La banque de France participe à l’enquête et a ouvert ses archives au juge d’instruction Ccarlos Gonella qui y aurait trouver matière et envisage maintenant de trainer tous les acteurs ayant participé à cette évasion fiscale devant les tribunaux de Buenos Aires. On le sait, les pays sud américain n’aime pas du tout cela et pourrait très prochainement demander l’extradition des employés de la banque française en vue qu’ils purgent une peine de prison en Argentine.

L’Argentine a vécu la plus grande crise financière de son histoire et a été mise en faillite il y a quelques années. Pour éviter que le pays sombre dans le chaos, l’état argentin avait déclaré un embargo visant à empêcher la fuite des capitaux. La banque française a donc délibérément choisi d’ignorer cet embargo comme elle l’avait déjà fait il y a quelques temps aux Etats-Unis et où elle avait écopé d’une amende records.

Ce nouveau scandale pourrait faire vaciller le titre du groupe présente sur internet avec sa succursale La Net Agence, le principal actionnaire du groupe à savoir l’Etat Belge semble ne pas vouloir trop se mouiller dans ces différents dossiers mais pourrait être la première victime collatérale en cas de nouveau procès perdu par la banque française, l’économie belge tient actuellement essentiellement sur cet investissement effectué en plein coeur de la crise financière et devait normalement permettre à la Belgique de garantir ses dettes ce qui pour le moment n’est pas réellement le cas. Ce nouveau scandale devrait si il devait arriver à terme encore couter très cher à BNP Paribas.

Les activités de banque en ligne ne sont pas citée dans ce dossier alors qu’il fut question en 2006 de travailler ce pan de l’économie en Argentine.

Toutt autre chose, en bref : actuellement, les conditions offertes chez ING Direct pour l’ouverture d’un nouveau compte sont on ne peut plus intéressantes. Profitez-en.

Cliquez Ici

Voir toutes les actualités
Banque en ligne Offres Code
promo
Carte
bancaire
Taux livrets d'épargne + d'infos ?
1 Fortuneo 80 €OFFERTS BW051880 Gratuite
0,40%standard
2,00%promo
Voir le site
2 BNP Paribas 1 an de services bancaires AEL01 30 € / an
0,10%standard
/promo
Voir le site

* voir les conditions sur le site de la banque