L’Argentine et les fonds vautour se mettent d’accord

La situation actuelle de l’Argentine

Petite remise en mémoire : en 2001, la troisième économie d’Amérique Latine creusait des dettes d’une valeur de 100 milliards de dollars. De 2005 à 2010, des créanciers acceptaient une diminution à 70% de la dette, mais d’autre fonds spéculatifs tentaient d’en récupérer la totalité à coups de procès aux Etats-Unis. En 2014, les fonds spéculatifs obtenaient aux Etats-Unis l’obligation de l’Argentine de rembourser l’intégralité de ses dettes. Quelques mois seulement plus tard, cette dernière faisait une fois de plus défaut sur sa dette et tentait de contourner le jugement américain en autorisant les payements de la dette hors-USA. Enfin, fin février 2016, elle passait un accord avec ses fonds pour payer 4,65 milliards de dollars.

Un accord historique et bénéfique

Cet accord devrait permettre à l’Argentine d’enfin retourner sur les marchés de capitaux et de résoudre des litiges qui durent depuis trop longtemps. C’est le nouveau chef d’état libéral argentin, Mauricio Macri, qui a fait avancer les choses en succédant à Cristina Kirchner qui, elle, s’opposait totalement à tout compromis. Une fois l’accord validé par l’Argentine, le pays devrait payer 75% de sa dette aux fonds suivants : NML Capital, Aurelius Capital, Davidson Kempner et Bracebridge Capital. Le FMI, à qui l’Argentine tournait le dos, salue cet accord et espère qu’il permettra au pays de se redresser financièrement. Si cet accord voit le jour, ce serait une belle affaire pour le patron de NML Capital, Paul Singer, qui empocherait plusieurs centaines de millions de dollars, lui qui en avait investi 48 millions en 2008. Cette issue au problème argentin serait donc, on l’a bien compris, bénéfique pour tout le monde ; à part peut-être pour la coalition d’ONG de lutte contre la pauvreté Jubilee USA qui voit là une stratégie prédatrice plus qu’autre chose…

Les banques en ligne vont donc être ravies de cette accord car certains de leurs clients auraient pu se retrouver en faillite ! Sachez que Boursorama banque qui est une banque sur internet et qui permet d’ouvrir un compte en ligne n’est pas impactée par cette problématique.

Voir toutes les actualités
Banque en ligne Offres Code
promo
Carte
bancaire
Taux livrets d'épargne + d'infos ?
1 Hello Bank ! 80€OFFERTS 50HB Gratuite
0,40%standard
/promo
Voir le site
2 BNP Paribas 1 an de services bancaires AEL01 30 € / an
0,10%standard
/promo
Voir le site
3 Fortuneo 80 €OFFERTS BW051880 Gratuite
0,40%standard
2,00%promo
Voir le site
4 BforBank 80 € offerts* AMZ150 Gratuite
0,20%standard
2,00%promo
Voir le site
5 LCL 0 € pour les frais de tenue de compte* / 44,4 € / an
0,15%standard
/promo
Voir le site

* voir les conditions sur le site de la banque