Assurer son crédit immobilier, contrat bancaire ou délégation ?

Entre-temps on le sait tous : la loi Lagarde permet de choisir une assurance emprunteur autre que celle offerte par l’établissement de crédit. Bien que l’assuré dispose du libre choix, certains critères doivent être respectés : il y a obligation de présenter des garanties équivalentes au contrat groupe, la banque veut couvrir les mêmes risques. En cas de perte importante de revenu liée aux risques couverts, l’assuré peut garder son bien immobilier et l’assurance prend en charge le montant dû.

Trouver une assurance emprunteur pour crédit immobilier qui permet de faire des économies est devenu simple, rapide et direct grâce au comparateur assurance prêt immobilier. Il suffit que l’assuré fournisse quelques informations sur ses besoins, le montant emprunté et certaines coordonnées puis celui-ci recevra les meilleures assurances aux taux et conditions les plus avantageux selon son profil. Ce service ne reste pas qu’en ligne, il y a également possibilité de prendre contact avec un courtier, sans frais et sans engagement.

Quelles est la différence entre les assurances bancaires et individuelles ?

Les contrats collectifs et délégations ne cessent de se surpasser les uns les autres. Lors du choix d’une assurance emprunteur, il faut prendre garde des garanties et des tarifs.

Le tarif de l’assurance peut rester fixe tout au long du remboursement du prêt s’il est mis en relation avec le capital emprunté. C’est souvent le cas pour le contrat groupe. Il peut varier s’il est en pourcentage par rapport au capital restant dû. La cotisation s’équilibre donc et diminue à mesure du remboursement de crédit, phénomène fréquent pour les contrats indépendants.

Les garanties qu’une assurance tient à prendre en compte sont : incapacité temporaire totale, invalidité permanente totale, décès, obligation de revente du bien immobilier, chômage et perte d’autonomie totale ou irréversible. L’assurance ne couvre pas les périodes d’essai, les prises de pré-retraite, le chômage partiel, les démissions volontaires ou la fin d’un contrat à durée déterminée.

Il y a également divergence dans l’indemnisation. Celle-ci est souvent forfaitaire pour les délégations, c’est-à-dire les mensualités sont définies par le contrat et ne changent pas. Les assurances bancaires, elles, proposent souvent un contrat indemnitaire, le montant de la couverture varie selon la situation de l’assuré au moment du sinistre.

Aux yeux de la majorité des Français, les banques restent l’acteur avec le plus d’influence sur le marché de l’immobilier, devant le gouvernement, les agents immobiliers, les acheteurs et les vendeurs.

Néanmoins, les nouvelles lois permettent une libéralisation du marché et offrent même la liberté à autrui de réagir face aux changements du marché. La loi Hamon donne le droit à l’assuré de résilier au plus tard 15 jours avant le terme des 12 mois, à condition que le contrat a été conclu après le 26 juillet 2014, si jamais une meilleure offre se manifeste.

Voir toutes les actualités
Banque en ligne Offres Code
promo
Carte
bancaire
Taux livrets d'épargne + d'infos ?
1 Hello Bank ! 80 € offerts
+ Carte Gratuite*
80HB Gratuite
0,40%standard
/promo
Voir le site
2 BNP Paribas 1 an de services bancaires AEL01 30 € / an
0,10%standard
/promo
Voir le site
3 Fortuneo 80 €OFFERTS BW051880 Gratuite
0,40%standard
2,00%promo
Voir le site
4 BforBank 150 €*OFFERTS AMZ150 Gratuite
0,20%standard
2,00%promo
Voir le site
5 LCL 0 € pour les frais de tenue de compte* / 44,4 € / an
0,15%standard
/promo
Voir le site

* voir les conditions sur le site de la banque