Conseils utiles pour changer de banque sans difficulté

La loi française stipule qu’un particulier peut changer de banque à tout moment et que tout établissement doit pouvoir coopérer pour transmettre les fonds dans des délais raisonnables. Cependant, certaines banques jouent sur les tarifs de transfert et la longueur des documents administratifs pour retenir leurs clients. Nous vous proposons de découvrir les techniques possibles pour changer plus facilement d’établissement et avoir une meilleure épargne.

Les démarches administratives requises

Depuis février 2017, chaque particulier peut remplir un mandat de mobilité qui doit être accompagné d’un Relevé d’Identité Bancaire (RIB) Ces documents sont à remettre à l’établissement bancaire de son choix, ce dernier devant effectuer toutes les démarches administratives pour obtenir le transfert de compte.

La loi stipule que le transfert effectif du compte doit être réalisé dans les 22 jours suivant la signature. Pour un livret d’un enfant, il faudra la signature des deux parents.

La banque de destination a deux jours pour demander les informations additionnelles à l’ancienne banque, comme les contrats d’épargne (PEL) pour les prélèvements ou versements programmés. L’ancienne banque doit répondre sous 5 jours ouvrés. S’il y a des prélèvements ou versements programmés, la nouvelle banque doit avertir les émetteurs au plus tard sous cinq jours pour leur signifier la nouvelle domiciliation. En théorie, la procédure est entièrement gratuite pour les comptes courants.

Faire face aux blocages de son établissement

Selon une enquête UFC-Que Choisir, certains établissements ne respectent pas les délais de transfert et des ratés sont observés notamment lors des échanges entre les deux banques. Plus rares mais toujours d’actualité, certaines banques refusent catégoriquement le mandat de mobilité, ce qui aboutit généralement à un blocage pour le client et à des conséquences fâcheuses, comme des frais de virement rejeté.

Afin d’aider les clients des banques indélicates, l’association QueChoisir.org met à disposition des lettres-types à adresser aux banques qui ne respectent pas la loi.

Les banques en ligne toujours les plus intéressantes

Il faut savoir qu’au contraire des comptes courants, l’ancienne banque peut appliquer un barème tarifaire pour le transfert des livrets réglementés, comme le livret A, le LDD ou encore le PEL. Sauf pour le PEL où le taux peut être plus intéressant dans l’ancien contrat, il vaut mieux fermer ses anciens comptes et les réouvrir au sein de la nouvelle banque, qui peut d’ailleurs proposer des sommes octroyées de bienvenue. Un transfert d’un PEL, CEL ou PEA est estimé aux alentours de 90 €, mais de grandes disparités existent au sein des établissements.

De plus en plus de particuliers se tournent vers les banques en ligne pour leur crédit en ligne moins cher et plus avantageux, mais aussi pour leurs produits d’assurance en ligne, plus flexible et plus performants dans le temps.

Les banques en ligne sont connues pour être moins coûteuses, comme l’en attestent les différents rapports des pouvoirs publics et de l’association UFC-Que choisir.

Voir toutes les actualités
Banque en ligne Offres Code
promo
Carte
bancaire
Taux livrets d'épargne + d'infos ?
1 Hello Bank ! 80 € offerts
+ Carte Gratuite*
80HB Gratuite
0,40%standard
/promo
Voir le site
2 BNP Paribas 1 an de services bancaires AEL01 30 € / an
0,10%standard
/promo
Voir le site
3 Fortuneo 80 €OFFERTS BW051880 Gratuite
0,40%standard
2,00%promo
Voir le site
4 BforBank 80 € offerts* / Gratuite
0,20%standard
2,00%promo
Voir le site
5 LCL 0 € pour les frais de tenue de compte* / 44,4 € / an
0,15%standard
/promo
Voir le site

* voir les conditions sur le site de la banque