Assurance vie : les premières simulations concernant la réforme macron

Les épargnants français se montrent inquiets avant les premières annonces de la réforme de l’assurance vie envisagée par le président Emmanuel Macron. Il faut dire que ce placement financier est l’un des produits bancaires les plus appréciés par les français qui ont placé plus de 1 600 milliards d’euros dessus selon les derniers chiffres publiés début 2017. Ce succès s’explique notamment par des rendements qui demeurent intéressants malgré la baisse des taux d’intérêt, pour un placement sécurisé et disponible.

La principale mesure concerne la création d’un prélèvement unique de 30% qui devrait toucher les intérêts générés par les nouveaux versements supérieurs à 150 000 euros. Dans l’hypothèse d’un retrait de 50 000 euros sur un contrat composé à parts égales de capitaux et de gains, en choisissant le prélèvement forfaitaire libératoire (PFL), on se rend compte que les résultats ne sont pas les mêmes selon la durée de détention du contrat.

La réforme de l’assurance-vie sera profitable pour les retraits effectués avant 4 ans

En effet, on constate qu’actuellement le coût d’un retrait de 50 000 euros avant 4 ans en choisissant l’option d’un PFL à 35% et en ajoutant les prélèvements sociaux, est de 12 625 euros alors qu’avec la taxe unique à 30% ce coût ne serait que de 7500 euros. Cela représente une économie importante de 5125 euros, même si dans la réalité peu de personne clôturent leur contrat si vite car le coût demeurent non négligeable et la disponibilité des capitaux peut prendre 30 ans jours selon l’établissement bancaire comme l’explique le directeur général de la banque en ligne hello bank.

Les retraits postérieurs à 4 ans pourront entraîner un surcoût important

Il n’est pas nécessaire de parler d’un retrait effectué entre 4 et 8 ans dans la mesure où le coût est sensiblement le même avant et après la réforme. Néanmoins, dans l’hypothèse d’un retrait après huit ans, les choses s’inversent puisqu’avant la réforme le coût du retrait est de 5060 euros net lorsqu’on retire l’abattement de 9200 euros prévu par la loi, alors qu’après la réforme, le coût de retrait passe à 6166 euros.

Il a à un moment été question de supprimer l’abattement fiscal de 9200 euros, ce qui dans notre hypothèse porterait le coût du rachat total à 7500 euros soit une augmentation de 2440 euros tout de même. Les assureurs, comme les banques en ligne comme la net agence qui jouent le rôle de courtiers, espèrent que cette réforme n’aura pas un impact négatif sur ce placement très prisé des épargnants français.

Voir toutes les actualités
Banque en ligne Offres Code
promo
Carte
bancaire
Taux livrets d'épargne + d'infos ?
1 Hello Bank ! 50€ + carte VISA gratuiteOFFERTS 50HB Gratuite
0,40%standard
/promo
Voir le site
2 BNP Paribas 1 an de services bancaires AEL01 30 € / an
0,10%standard
/promo
Voir le site
3 Fortuneo 80 €OFFERTS BW051880 Gratuite
0,40%standard
2,00%promo
Voir le site
4 BforBank 150 €*OFFERTS AMZ150 Gratuite
0,20%standard
2,00%promo
Voir le site
5 LCL 0 € pour les frais de tenue de compte* / 44,4 € / an
0,15%standard
/promo
Voir le site

* voir les conditions sur le site de la banque